Vous êtes ici : Accueil » Blog » 2M et le cœur sur la patte.

"2M et le cœur sur la patte."

La Chaîne nationale marocaine 2M et notre association de protection animale

La Chaîne nationale marocaine 2M a consacré dans son journal télévisé du 07/04/2015 un reportage à notre Association et plus précisément à la grande campagne de stérilisation que nous menons depuis plusieurs mois sur  de la commune de Taghazout. Ce reportage a été diffusé au Maroc en Arabe et en Amazigh.

Il explique qu’à Taghazout, qui est un petit village très touristique à une vingtaine de kilomètres d’Agadir, notre Association en accord avec le Maire et les autorités locales,  a déjà stérilisé et vacciné plus de 100 chiens –male et femelle-  qui sont ensuite marqué grâce à une boucle d’oreille rouge numérotée et relâché sur la commune. Tout cela est rendu possible grâce à l’investissement des bénévoles  présents qui capturent les chiens, les emmènent chez le vétérinaire, les ramènent ensuite pour les nourrir et leur donner des antibiotiques jusqu’au moment ou ils sont remis en liberté.

Depuis le début de cette campagne, la commune n’empoisonne plus aucun chien ! La population, largement informé est rassurée que les animaux soient en bonne santé et que leur agressivité soit  diminué du fait qu’ils ne cherchent plus à se reproduire. Sans compter l’excellente image donnée aux touristes.

C’est la première fois, au Maroc, qu’une opération d’une telle envergure est menée.

  • Lien sur la chaîne 2M : http://www.2m.ma/Infos/node_3807/2015/node_94771/12h45-7/(date)/20150407
  • Sur Hespress : http://www.hespress.com/videos/260260.html
  • Sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=ODOB12xHn-A

Discussion

  1. Marie Gauvain dit :
    Courage Michèle, nous serons à vos côtés dès notre retour, c’est à dire en Octobre, il faut que cela s’applique à tous le Maroc, avec la participation des communes, voir des régions, c’est possible !!..
  2. Girod Monique dit :
    L’évident bon sens et la réussite de cette campagne de stérilisation devraient convaincre les autres maires de communes au Maroc car ces empoisonnement sont contre-productifs. Ce bel exemple de Taghazout devrait faire tache d’huile dans le pays. Merci Michèle et ses collaborateurs.

Votre commentaire




*