Vous êtes ici : Accueil » Blog » Un chaton souffrant de malnutrition.

» Un chaton souffrant de malnutrition.


Un chaton souffrant de malnutrition.

Voici un petit chaton trouvé il y a quelques jours par deux membres de l’Association, Michèle et Emma, qui passaient en voiture devant le marché à Talborjt.

Elles ont vu ce chaton prostré au pied d’un mur, il avait les yeux infectés et souffrait de déshydratation. Elles avaient déjà recueillis sont frère, au même endroit, quelques jours auparavant.

Ces petits chatons sont abandonnés près des poubelles par des personnes croyants bien faire. En réalité, ils sont souvent séparés trop tôt de leur mère,  à peine sevrés, ils souffrent de malnutrition et leur organisme ne peut pas se défendre seul contre les maladies. Ils ont beaucoup de difficultés pour survivre si personne ne s’en occupe. De plus, ils peuvent véhiculer des maladies transmissibles à l’homme.

N’ayant pas de locaux actuellement, faute de moyens financiers, Michèle a donc recueillit ces deux chatons chez elle… elle  les a soignés, nourrit, vaccinés, et espère pouvoir maintenant trouver des adoptants.

Très souvent, les membres de l’Association ‘ramassent’ des chats et des chiens dans le quartier Talborjt.

Le véritable problème est que les habitants du quartier qui possèdent un animal chez eux, non stérilisé, vont avoir des petits environ 3 fois par an, soit 4 à 6 chatons par portées, ce qui revient à une quinzaine de chats -minimum- par chat et par an ! Une fois les petits nés, il est trop tard pour agir et l’on se retrouve dans la situation de surpopulation actuelle.

Nous préconisons par conséquent d’opérer les animaux afin de pouvoir contrôler leur reproduction.  Pour cela l’Association travaille avec le vétérinaire, le Dr Ramiche  mais, à ce jour, par manque de moyens financiers et humains, nous ne pouvons plus agir seul.

Nous souhaiterions que chacun puisse, dans la mesure de ses possibilités, participer avec nous, financièrement ou humainement, pour rendre la ville plus propre car ce sujet concerne tous les citoyens, pour vivre notre ville de façon harmonieuse.

Discussion

Laisser un commentaire




*